25 avril 2012

Carmilla de Sheridan Le Fanu







      Résumé du livre      

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive. Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu'une inquiétante torpeur s'empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla... Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais "par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain".






      Mon avis      

Ce livre a été une surprise de taille ! J'ai toujours voulu le lire, et maintenant que c'est fait, je dois avouer que je ne m'attendais pas à ca.

Les personnages sont plats, survolés et niais au possible, en particulier les femmes.
Un style d'écriture chargé à l'excès. Des tournures de phrases très étoffées, beaucoup de fioritures. C'est très déstabilisant, loin de ce qu'on a l'habitude de lire et pas toujours évident à comprendre.
La fin est également un peu précipitée.

Je tiens bien sûr compte du fait que ce livre date de 1872 et que le style de vie et la langue française ont beaucoup évolués depuis. D'où ma note assez élevée par rapport à ma critique, parc'que mine de rien, ca a tout de même été un bon moment de lecture.

Je tiens également à remercier Mimi-lit du forum Livraddict pour m'avoir gentiment prêté son livre :)


      Ma note      

Un bon moment de lecture
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire