25 avril 2012

Farlander de Col Buchanan




      Résumé du livre    

Ash est un farlander, un « homme du lointain » venu d'une île où les hommes ont la peau noire. Il appartient à un ordre d'assassins d'élite, les Roshuns, dont l'arme est la vendetta : quiconque menace leurs clients devient leur cible. Nul ne s'y risque, car nul n'échappe aux Roshuns. Mais Ash est vieux et malade. Le temps est venu pour lui de prendre un apprenti. Il choisit Nico, un gamin de la cité de Bar-Khos, assiégée depuis dix ans, dernière à résister à un empire d'une atroce cruauté. Affamé, désespéré, Nico n'a pas d'autre choix que de suivre le vieil homme au monastère des Roshuns où il apprendra le meurtre, mais aussi l'amitié et l'amour... Le jour où l'héritier de l'Empire égorge délibérément une jeune fille portant le sceau des Roshuns, l'ordre exige d'assassiner l'homme le mieux protégé du monde.
Jusqu'ici, tous ont échoué. Ash se propose, il n'a plus rien à perdre.




      Mon avis      

Le seul mot qui me vient à l'esprit pour décrire ce bouquin c'est "whouaa !!"
Puissant, prenant, fascinant, sont des mots qui décrivent ce roman à la perfection.

Ash est un farlander, un homme du lointain, mais c'est aussi un Roshun, un assassin. Ash est le meilleur de son ordre, mais il se fait vieux, et il est malade. Il décide de prendre un apprenti.
Puis il y a Niko, un ado qui a quitté la ferme familiale pour la grande ville où il meurt de faim. La guerre fait rage depuis 10 ans, la ville est assiégée, les réfugiés sont trop nombreux et les vivres manquent. Niko voit sa vie basculer le jour où il rencontre Ash, et où, par un concours de circonstances, il devient son apprenti. On fait aussi la connaissance de personnages sans liens apparents avec nos deux héros. Par la suite, l'auteur nous dévoile petit à petit les liens qui unissent tous ces protagonistes.

L'auteur manie sa plume à la perfection, et nous entraine dans son monde avec une facilité déconcertante. L'intrigue est très bien menée, et le suspense limite intenable.
Un début peut-être un peu long, l'auteur nous décrivant sur des pages et des pages l'histoire des nations. Cependant l'histoire devient beaucoup plus prenante à partir du moment où Niko par en mission avec Ash. C'est aussi là que tout se complique, car pour accomplir leur vendetta, ils devront s'introduire au coeur même de l'Empire ennemi, leur cible n'étant autre que l'héritier du trône de Mann...

Un final spectaculaire, et totalement inattendu, qui, malgré moi, m'a fait verser quelques larmes. Une chose est sûre, on en ressort pas indemne !


      Ma note      

Un coup de coeur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire