14 avril 2012

Les Livres des Rai-Kirah, tome 2 : L'Insoumis de Carol Berg





       Résumé du livre      
 
Seyonne est un homme libre. Après soixante ans d’esclavage, il a sauvé le Prince Aleksander et son empire. En récompense, il a recouvré la liberté et sa patrie d’Ezzaria a été rendue à son peuple.
Plus encore, Seyonne est le Gardien des Âmes, seul capable de libérer les hommes des possessions démoniaques. Malgré les rumeurs qui le disent corrompus par sa captivité, il porte désormais sur ses épaules le fardeau de la guerre contre les démons.
Jusqu’au jour où l’un d’eux sème le trouble en Seyonne et remet en question toutes ses convictions. Accusé d’avoir violé son serment et condamné par les anciens, le Gardien doit se mettre en quête de la vérité, pour la survie de sa famille, de son peuple… et de son âme elle-même.





      Mon avis       

Autant j'ai adoré le premier tome, autant cette suite m'a beaucoup déçue.

Une écriture toujours fluide et agréable, une intrigue assez intéressante en général, mais plus lente que dans le précédent tome. Si bien que certains passages trainent vraiment en longueur.

Si Seyonne avait du caractère et de la volonté dans l'Esclave, il n'en est plus rien dans l'Insoumis. A croire que sa condition d'esclave le réussissait mieux que celle d'homme libre ! Envolé le Seyonne qu'on a connu. Ici, il passe son temps à déprimer et à se morfondre sur son sort. Il a perdu toute volonté et passe beaucoup de temps à se remettre en question. Sur une dizaine de page passe encore, mais sur toute la longueur du roman, ca commence à faire quand même... Quant à Aleksander, il n'en est que très peu fait mention, et il apparaît qu'à un seul moment dans toute l'histoire. C'est un peu limite quand même.
Et pour finir en beauté avec les personnages, je n'ai vraiment mais vraiment pas aimé la femme de Seyonne ! A tel point que j'me rapelle même pas de son nom. Elle est tout simplement horripilante ! J'ai eu beaucoup de mal à ne pas l'insulter de tout les noms d'oiseaux possible et inimaginable pendant ma lecture.

Bref, vous l'aurez compris, une grosse déception pour ce second tome. D'un point de vue personnel, je pense que Le Soumis aurait été plus adéquat comme titre de livre. J'espère que Le Vengeur sera assez bon remonter dans mon estime, mais je préfère ne pas trop m'avancer là dessus avant de l'avoir lu.


      Ma note      

S'attendait à mieux...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire