26 avril 2012

Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser du Fer de Patricia Briggs






      Résumé du livre      
 
"Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais néanmoins un prédateur..."
La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n'est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non. Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l'image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...





      Mon avis      

Après les loups-garous et les vampires des deux premiers tomes, ici c'est aux faes qu'on a affaire.

Pour payer sa dette, Mercy accepte de rendre service à Zee et donc de l'aider à enquêter sur le meurtre de plusieurs faes. Malheureusement, Zee se fait arrêter par la police, et Mercy, qui est une des seules personnes à croire en son innocence, va tout faire pour retrouver le vrai coupable.
Mais elle doit aussi faire face à un autre problème. Ou plus précisément, à deux autres problèmes : deux loups-garous impatients qui la presse de faire un choix.

Dans ce tome ci-, Mercy s'affirme de plus en plus comme étant incapable (ou presque) d'obéir aux ordres, malgré les conflits que cela provoque en elle et autour d'elle. Sa personnalité est l'un de ces principal atout, ce qui la rend si captivante et fait que l'on s'attache beaucoup à elle.
Il y a également quelques révélations sur le passé de Ben, le loup-garou, qui fait qu'il nous est impossible, à nous lecteurs, de ne pas apprécier cette brute épaisse. Qui se révélera pas si brute que ca d'ailleurs...

Pour ce qui est de l'écriture, le style est toujours aussi plaisant à lire. L'humour et les "répliques qui tuent" sont également au rendez-vous, ce qui rend la lecture encore plus addictive. On ne peux qu'adhéré à l'humour ravageur de Mercy !

Plus on avance dans les aventures de Mercy, plus il devient difficile de les lâcher.
D'ailleurs sur ce je vous laisse, j'ai le tome 4 qui m'attends...


      Ma note      
J'ai adoré !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire