8 juin 2012

Maeve Regan, tome 1 : Rage de Dents de Marika Gallman





      Résumé du livre      

Avant, ma vie était simple : l'université si j'en avais envie, les hommes quand j'en avais envie. Et je n'avais aucun problème qu'un barman ne puisse m'aider à résoudre.
Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.
Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser.
J'ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l'a pas très bien pris. Lui non plus, d'ailleurs.
Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.
Et tout ça, c'était avant qu'une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu'un colosse me kidnappe.
Quand je vous dis que ce n'est pas ma semaine...





      Mon avis     

 Ca fait un certain temps déjà que ce livre me faisait de l'oeil. Finalement j'ai fait une petite folie et me le suis offert. En fin de compte, je m'attendais à beaucoup mieux....

Si j'ai vite été emballée par les premiers chapitres et l'écriture rythmée et dynamique de Marika Gallman, j'avoue que, au plus l'histoire avançait, au moins la tournure qu'elle prenait me plaisait. C'est dommage car le concept est intéressant, mais je lui ai trouvé beaucoup (trop ?) de ressemblances avec la saga Chasseuse de la Nuit.... L'intrigue principale aurait, à mes yeux, pu être un peu plus travaillée. Certains éléments sont tellement banals et évidents que je me suis retrouvée plus d'une fois avec l'envie de reposer le livre.

Au début, j'ai beaucoup aimé le personnage de Maeve. D'humeur irréfléchie, irascible et aguicheuse certes, mais tellement drôle qu'on se dit que ce n'est que temporaire, que ca va lui passer. Et bien non. J'aime beaucoup les personnages qui ont du caractère et une forte personnalité. Pas ceux qui passent leur temps a hurler sur tout le monde, jurer comme un charretier et taper sur tout ce qui bouge. C'est malheureusement le cas de Maeve. Je peux comprendre qu'on ai parfois des excès de rage a évacuer, ca m'arrive, mais quand c'est continuel, genre trois cent pages sur quatre cent, au bout d'un moment moi je sature. Ca me met les nerfs en pelote et je finis aussi énervée que le personnage. Ce qui n'est franchement pas le but d'une lecture, du moins je ne pense pas. C'est pourtant l'effet que m'a fait Maeve et ses crises de rage a répétitions. Du coup, si j'avais beaucoup aimé ce personnage au début, j'ai fini le livre avec des envies de meurtres a son encontre.
Lukas quant à lui est le stéréotype total du vampire ténébreux et beau gosse ultra sexy, roi du cynisme et des répliques faciles. C'est dommage de tomber dans de tels clichés car c'est tout de même un personnage intéressant.
Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Eliott, le meilleur ami de Maeve. Si au début il se comporte comme un mufle envers elle, à la fin, je ne pouvais qu'être d'accord avec son comportement de départ, même s'il a radicalement changé entre temps.

Je sais que cette chronique donne l'impression que cette lecture a été une catastrophe, et d'un certain coté c'est le cas, mais rassurez-vous, il y a tout de même un point positif. Si si. En effet, j'ai beaucoup aimé la plume de Marika Gallman. C'est rythmé, dynamique et plein d'humour. Il y a certaines scènes ou je me suis pris des barres phénoménales, notamment celle de la rencontre musclée entre Lukas et Eliott. Du coup, si l'histoire n'est pas ce à quoi je m'attendais, le fait qu'elle soit aussi agréablement bien écrite rajoute du baume au coeur de se dire que tout n'aura pas été si catastrophique en fin de compte.

Bref, une belle petite déception pour ce roman, ce qui n'aurait sans doute pas été le cas si l'héroine n'était pas si tête à claque ^^


      Ma note      

S'attendait à mieux...

 

11 commentaires:

  1. Arf c'est dommage >< moi j'avais adoré ^^
    Tant pis :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai, il me faisait trop envie en plus.... =/
      Dommage pour moi ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Après ca veut rien dire ^^
      A ma connaissance, je n'en vois pas d'autres qui n'ont pas aimé ce livre. Ca ne serait pas la première fois que je vais à l'envers des gouts des gens ^^

      Supprimer
  3. Arf ! Déjà qu'il ne me disait rien du tout ... Bah quoi ? C'est un milady de plus, c'est tout. Les vampires, chasseurs de vampires ... très peu pour moi, je m'en suis lassée.

    Mais un jour peut-être ... qui sait, il faut donner sa chance à nos auteurs français autant ( voir plus ) talentueux que certains auteurs américains ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes ^^
      D'ailleurs j'ai bien envie de tester un Sophie Jomain a l'occas' :)

      Supprimer
  4. Quand je l'ai connu il était encore chez le petit caveau et ça été un coup coeur et je peux te dire je suis dure à avoir des coup coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, il a atteri dans ma wish-list des sa sortie aux editions du petit caveau. En plus, la couverture etait bien plus belle que celle de milady.
      Malheureusement, j'ai trouvé beaucoup trop de point commun avec la saga Chasseuse de la Nuit pour pouvoir apprécier réellement ma lecture. De même que je n'ai pas accroché avec le personnage principal... Dommage pour moi, mais tant mieux pour tout ceux qui ont aimé :)

      Supprimer
  5. C'est amusant parce qu'il y a deux jours j'ai faillit l'acheter. Puis je me suis dit que j'allais attendre un peu car je suis en train de faire une overdose de ce genre de lecture. En lisant ton avis je me dis que j'ai bien fait et que je vais attendre encore un bon moment avant de le tenter.
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  6. Idem pour moi. Ce livre a été celui qui a fait déborder le vase ^^
    Je n'ai pas l'intention de relire de la bit-lit avant un bon bout de temps je pense ^^
    Et désolée si ma chronique t'as décourager ^^'
    Bonne journée à toi :)

    RépondreSupprimer
  7. Moi je ne suis pas du tout bit-lit, mais je dois dire que celui-là m'a emballée. pour la simple raison, que j'ai eu l'impression que l'auteur ne prenait pas du tout au sérieux tout ceci. on a l'impression d'être dans une grande parodie d'autres romans bit-lit connus. En cela, si on prend l'intrigue et les personnages au second degrés, ce que j'ai fait, j'ai trouvé ça vraiment très sympa.
    Je ne sais pas le coup du père maléfique et des jumeaux, filles garçon, j'ai eu l'impression qu'elle nous faisait un remaque de star-wars version Bit-lit...j'en passe et des meilleurs.
    moi j'y ai vu beaucoup d'humour et de clins d'oeil à chaque chapitre...

    RépondreSupprimer