28 décembre 2012

A Toi Jusqu'à l'Aube de Teresa Medeiros




      Résumé du livre      

Pour impressionner Cecily Match, dont il est éperdument amoureux, Gabriel Fairchild, jeune aristocrate trop gâté par le destin, s’enrôle dans la Navy et part combattre la flotte napoléonienne. S’il se distingue par son courage durant la bataille de Trafalgar, il y est gravement blessé et perd la vue. Humilié, persuadé d’être devenu un objet de répulsion pour son entourage, Gabriel se cloître dans son domaine de Fairchild Park et, loin des regards curieux, plonge dans une profonde dépression. Lorsque Samantha Wickersham, engagée comme infirmière par la famille de Gabriel, arrive au château, le héros de Trafalgar s’est transformé en véritable épave. Qui reconnaîtrait le comte de Sheffield sous les traits de cet individu hirsute, débraillé et d’une saleté repoussante ? Lorsqu’il n’est pas totalement prostré, Gabriel affecte des manières agressives et d’une insupportable grossièreté. Mais il en faudrait davantage pour décourager Samantha !





      Mon avis      

Ayant lu et adoré Pour un tweet avec toi du même auteur, j'ai voulu faire d'une pierre deux coups, d'une en découvrant un autre roman de Teresa Medeiros, et de deux, en ajoutant de la romance à ma pile de lecture pour le challenge "Je t'aime moi non plus" de Nessa.

Je vous passerais le passage du résumé personnel, l'officiel étant déjà suffisamment développé.
Passons directement aux personnages. J'ai beaucoup aimé le personnage de Samantha. Jeune femme de fort caractère, elle ne se laisse pas si facilement impressionner par les mauvaises manières de Gabriel Fairchild. Cependant, on devine assez rapidement que Samantha n'est pas aussi honnête qu'elle le semble et qu'elle cache un gros secret...Pour ce qui est du personnage de Gabriel, ca a été un coup de coeur ! J'ai adoré ce personnage dès son entrée en scène. Rustre, aigri, cynique, grossier... Un vrai mufle ! Et pourtant, on ne peut que se prendre d'affection pour cet homme, blessé autant dans son amour propre que dans son âme. Son humour noir et sarcastique, ses répliques mordantes et son humeur impossible m'ont tout de suite conquise.
J'ai aussi beaucoup aimé les personnages de Beckwith et de Mme Philpot, le majordome et la gouvernante. Ces deux là m'ont bien fait rire.

Pour en venir au style d'écriture, c'est bien écrit, fluide et prenant. On est tout de suite plongé dans l'histoire. L'élément perturbateur de l'histoire ne vient déranger notre lecture que vers les trois quarts du livre environs, ce qui nous laisse le temps de le voir venir. Cependant, si j'ai adoré lire le rapprochement de Samantha et Gabriel, leur flirt, je dois avouer que j'ai été quand même bien déçue par les scènes d'amour. C'est d'un téléphoné navrant ! Je sais bien que c'est du harlequin, mais un peu d'innovation dans les scènes de cul de ce genre de bouquin ca ferait de mal à personne. Et au moins le lecteur en aurait pour son argent ! ^^

En bref, une découverte bien sympathique dans l'ensemble. Je n'en lirais peut-être pas tous les jours, mais de temps en temps il faut avouer que se la jouer coeur de guimauve ca détend ^^


    Ma note      

Un bon moment de lecture

5 commentaires:

  1. Un harlequin qui pourrait me tenter :D
    Ta critique est chouette en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir lu ta chronique , un me tente bien et en plus c'est un Teresa Medeiros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ca aussi qui m'a fait l'acheter ^^

      Supprimer
  3. La couverture est très jolie :) Bises

    RépondreSupprimer